Cours de chant sur paris
Je chante bien, alors pourquoi prendre des cours de chant ?
12 avril 2020
Bien respirer avec un masque
5 avril 2021

Télétravail et fatigues vocales

fatigue vocale télétravail

Après une grosse journée passée à télétravailler, notamment en enchainant les visioconférences, il vous est sûrement arrivé de ressentir un épuisement vocal se traduisant par un timbre de voix plus aigu, le tout accompagné de picotements et d’un « serrage » au niveau de la gorge…

Pas de doutes, votre voix s’est épuisée car …

Vous ne l’avez pas utilisée correctement ! :)

Le fait de « parler à travers un écran » dans le cadre du télétravail peut vous donner envie de projeter un peu plus votre voix. Mais projeter sa voix demande une bonne gestion de votre « outil vocal » ou, plus concrètement une bonne gestion de votre appareil phonatoire. Savoir « bien parler » n’est hélas pas une chose innée pour tous.
La compréhension et la maitrise de plusieurs éléments clés vous permettront d’éviter ces désagréments. En effet, une belle voix qui porte loin, c’est le résultat d’un fonctionnement harmonieux entre différentes parties de votre corps.

Voici un petit tour d’horizon des divers
dysfonctionnements à l'origine de vos fatigues vocales:

Une mauvaise respiration



Une bonne voix, c'est avant tout une bonne respiration. Une mauvaise respiration sera à l’origine de vos dysfonctionnements vocaux. Pour trouver des solutions et vous aider à mieux respirer, je vous invite à lire mes autres articles qui traitent de ce sujet.

Une mauvaise position



Une mauvaise position devant l’écran aura tendance à bloquer votre abdomen et à entraver votre respiration. Si votre corps est trop penché en avant, vous empêcherez la mobilité de votre diaphragme. Le diaphragme est un muscle situé sous vos poumons. Il fonctionne comme une sorte de piston, permettant aux poumons de se remplir et de se vider correctement. Privilégiez donc une position droite, le menton légèrement abaissé avec les épaules détendues.

Les tensions de la mâchoire



Si votre mâchoire est mal placée, elle finira par se contracter, ce qui provoquera un serrage du larynx et en diminuera sa mobilité. Les tensions de la mâchoire ont des conséquences sur la voix, la posture et aussi sur votre santé ! En effet, le corps s’adapte à vos tensions : si votre mâchoire est trop crispée, et que votre posture n’est pas alignée, il se crée alors une bascule des épaules et du bassin. Des douleurs apparaitront en conséquence un peu partout !

Une voix peu « musclée »



Un élément important est d’avoir une voix assez « musclée » pour supporter la charge vocale quotidienne. Et quand je dis musclée, je parle de tous ces muscles qui entourent vos cordes vocales, et il y en a plus de 300 qui interviennent dans la production du son! Un entrainement musculaire adapté à votre voix est nécessaire dans ce cas. Les formations que je propose permettent de résoudre rapidement et efficacement ces problèmes.

Fatigue et stress



Par ailleurs, votre voix peut être rapidement altérée par votre condition physique du jour ainsi que par vos émotions négatives comme le trac, le stress, le manque de sommeil, la tristesse.
Si rien n’est fait, les tensions musculaires et vocales vont s’accentuer de jour en jour et un inconfort se fera sentir au niveau du cou, des trapèzes, du dos mais aussi au niveau du larynx et enfin au niveau des cordes vocales qui vont subir beaucoup trop de pression. Vous avez alors la sensation que votre gorge se resserre. Cela peut mener certaines personnes jusqu’à l’aphonie !


Enfin, je le dis et je le répète : il est inutile de hurler ! Vous ne ferez que malmener vos cordes vocales. S’équiper d’un casque et d’un micro saura vous aider à ne pas trop forcer lors de vos conversations et vous permettra de préserver votre voix dans une certaine mesure.
Cet article vous a plu? N’hésitez pas à nous transmettre votre avis en laissant un commentaire ou en nous rejoignant sur les réseaux !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *