La position de la tête pendant le chant

Savez-vous que la position de votre tête est extrêmement importante lorsque vous chantez ?
Il s’agit en effet d’une des raisons principales et méconnue du forçage vocal.

Une position incorrecte de votre tête pendant que vous chantez empêche l’air que vous expulsez de circuler librement et de manière efficace dans le larynx. Vous subirez en conséquence un serrage au niveau du larynx accompagné d’un forçage assuré de vos notes.

Si vous chantez également avec les mâchoires crispées et avec une trop grande ouverture de bouche, il y aura une contraction des muscles extérieurs autour du larynx (dans lequel se trouvent les cordes vocales) et vous sentirez des tensions cervicales (et même dans les épaules) pendant le chant.

Pour s’en rendre compte soi-même, essayez de baisser le menton en surveillant la contraction du cou. Si vous levez la tête d’un cm, vous sentirez immédiatement les muscles se contracter.

Alors comment faire pour éviter cela ?

L’objectif ici est de libérer vos cordes vocales en gardant la tête la plus droite possible tout en abaissant légèrement votre menton. Pour y arriver, placez votre index comme repaire sous le menton. Lorsque le menton touche le bout de l’index, la position sera correcte. La voix sera ainsi posée aussi facilement que lorsque vous parlez.

Alors inutile de vocaliser pendant des heures si vous ne savez pas gérer la position de votre tête ! 😉

Et pour aller plus loin…

Si vous êtes amateur de comédies musicales, vous avez dû remarquer que beaucoup d’artistes doivent effectuer des chorégraphies complexes en chantant. La plus grosse erreur commise par bon nombre de chorégraphes est de placer des notes hautes sur des mouvements très inconfortables pour leur voix…. A force de faire cela, la voix subira peu à peu une fatigue qui mènera souvent à l’aphonie (avis aux chorégraphes…).

Pour la petite histoire, autrefois dans les concerts classiques, on disait aux chanteurs de « chanter pour le premier balcon », à savoir les VIP de l’époque ! Et malheureusement… leurs voix finissaient par s’abîmer terriblement à cause de cette position.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

Les voix « fabriquées »

          En tant que fan, on peut adorer la voix d’un artiste. Mais il faut être très prudent car la fascination peut progressivement conduire vers une empreinte inconsciente « volée » de la voix que l’on écoute. Nos influences musicales, si elles nous inspirent, ne...

La respiration: avec le nez ou la bouche?

On entend souvent dire qu’il faut respirer par la bouche car « cela va plus vite ». Le travail vocal et respiratoire que j’enseigne prouve bien le contraire depuis longtemps. En vrai, la solution est de savoir respirer par le nez, mais rapidement! Il s’agit cependant...

Je chante bien, alors pourquoi prendre des cours de chant?

J’ai croisé beaucoup de chanteurs professionnels (variétés ou lyriques) qui, arrivés à un moment de leur carrière, ne comprennent pas pourquoi leur timbre perd de sa brillance et pourquoi le passage vers les notes aigues se fait avec beaucoup plus de difficultés...

Bougez en chantant

          Beaucoup d’apprentis chanteurs s’imaginent que pour chanter au maximum de leurs capacités, il faut impérativement être immobile et se concentrer uniquement sur soi. Or, le fait d’être statique est un facteur pouvant empêcher la libération de votre voix ! En...

Télétravail et fatigues vocales

Après une grosse journée passée à télétravailler, notamment en enchainant les visioconférences, il vous est sûrement arrivé de ressentir un épuisement vocal se traduisant par un timbre de voix plus aigu, le tout accompagné de picotements et d’un «serrage» au niveau de...

Bien respirer avec un masque

Voilà bientôt un an que les masques chirurgicaux, tissus et autres FFP2 se sont tristement invités dans nos vies. Désormais, ceux qui ne peuvent télétravailler depuis chez eux doivent venir au bureau avec un masque. En comptant les heures de bureau ainsi que les temps...