Bouger en chantant

          Beaucoup d’apprentis chanteurs s’imaginent que pour chanter au maximum de leurs capacités, il faut impérativement être immobile et se concentrer uniquement sur soi.

Or, le fait d’être statique est un facteur pouvant empêcher la libération de votre voix !

En effet, l’immobilisme vous amène à être figé derrière le micro. Votre écoute risque d’être totalement centrée sur vous et le son qui émane de votre bouche ou de la sono. Sans même vous en apercevoir, vous êtes devenu « une voix qui pense trop » et qui essaie de tout contrôler.

De plus, s’il vous arrive d’être frustré par des passages de notes difficiles (notes aigues par exemple), le fait de rester immobile vous amènera à ne penser qu’à ces notes en question et à augmenter votre frustration dans un cercle vicieux sans fin…

Afin d’éviter de tomber dans ce piège, il vous faut trouver « une diversion » pour tromper votre corps en quelque sorte !

Le mouvement de votre corps durant le chant est une solution pour répondre à ce problème. Il vous permet d’enlever une partie de votre concentration ce qui entrainera un certain « lâcher prise », puis une libération partielle voire totale de votre voix.

MES CONSEILS :

Je vous recommanderai donc de travailler vos chansons en bougeant.

DANSEZ !

• Faites des mouvements de danse (avec les bras et les jambes) dans la pièce tout en chantant. Ne vous arrêtez pas, même si la musique marque des silences. Ne suivez pas la mesure du titre, mais plutôt l’enchainement de vos mouvements. Dans le cas où vous êtes derrière le micro vous pouvez bouger en silence bien sûr, dans ce cas, essayez plutôt de suivre le swing de ce que vous chantez.

DESSINEZ !

• Vous pouvez également faire un dessin, mais attention, vous devrez le faire sans lever la pointe du crayon (en gros dessiner non-stop). Pendant que vous chantez, concentrez vous surtout sur votre dessin.

DECOUPEZ !

• Vous pouvez aussi faire du découpage en chantant.

Explication : Dessinez un dessin assez complexe et découpez le tout en chantant (toujours sans marquer les temps de la chanson et sans lever le ciseaux).

De manière générale, vous pouvez improviser en trouvant toute autre activité (coloriage, couture, etc.) tant que celle-ci est minutieuse. Le but, vous l’aurez compris, est de vous forcer à détourner votre attention du chant ! 🙂

Bien entendu, ces consignes ne valent que pour l’entrainement de la voix !

J’imagine mal vous proposer de faire un concert en faisant du découpage ou de la couture ! 🙂

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

Les voix « fabriquées »

          En tant que fan, on peut adorer la voix d’un artiste. Mais il faut être très prudent car la fascination peut progressivement conduire vers une empreinte inconsciente « volée » de la voix que l’on écoute. Nos influences musicales, si elles nous inspirent, ne...

La respiration: avec le nez ou la bouche?

On entend souvent dire qu’il faut respirer par la bouche car « cela va plus vite ». Le travail vocal et respiratoire que j’enseigne prouve bien le contraire depuis longtemps. En vrai, la solution est de savoir respirer par le nez, mais rapidement! Il s’agit cependant...

La position de la tête pendant le chant

Savez-vous que la position de votre tête est extrêmement importante lorsque vous chantez ?Il s’agit en effet d’une des raisons principales et méconnue du forçage vocal. Une position incorrecte de votre tête pendant que vous chantez empêche l’air que vous expulsez de...

Je chante bien, alors pourquoi prendre des cours de chant?

J’ai croisé beaucoup de chanteurs professionnels (variétés ou lyriques) qui, arrivés à un moment de leur carrière, ne comprennent pas pourquoi leur timbre perd de sa brillance et pourquoi le passage vers les notes aigues se fait avec beaucoup plus de difficultés...

Télétravail et fatigues vocales

Après une grosse journée passée à télétravailler, notamment en enchainant les visioconférences, il vous est sûrement arrivé de ressentir un épuisement vocal se traduisant par un timbre de voix plus aigu, le tout accompagné de picotements et d’un «serrage» au niveau de...

Bien respirer avec un masque

Voilà bientôt un an que les masques chirurgicaux, tissus et autres FFP2 se sont tristement invités dans nos vies. Désormais, ceux qui ne peuvent télétravailler depuis chez eux doivent venir au bureau avec un masque. En comptant les heures de bureau ainsi que les temps...